Libération @libe

Libération @libe

[Idées] «Le corps féminin» n’existe pas plus que «la femme». Ce sont des corps pluriels qui changent avec l’âge, sujets et objets à la fois et trop souvent normés, avant même d’être subjectivés. Par la philosophe Carolin Emcke @C_Emcke

5 Replies

S_Lespiaux

Wenn die Liebe zur Sprache die Liebe zu den Frauen so schön trifft, rettet es meinen Abend...

José

Sinistre

Laetitia

[email protected]

Danke. Auch wenn ich das Original nicht kenne, ich mag die Übersetzung. (Nein, beurteilen will und kann ich sie nicht, das überlasse ich frz. Muttersprachlern.)

....

Ce serait bien si la femme pensait un plus cerveau que son corps. Je ne suis pas du tt bouche bée devant leur niveau intellectuel aujourd'hui. Par contre leur capacité à ressembler à des putes de vitrines est assez remarquable.